Acrostiche Amicale

Il faisait froid cette nuit-là, las de ce temps maussade je marchais,las de ce temps maussade, je voguais sans but dans le parc solitaire,Maudissant la monotonie de la vie qui m’avait été attribuée.Et seul, je ne pouvais que laisser divaguer mes idées vers ce cimetière“Faut faire avec ce qu’on a”, Lire la suite…

Par Hemrys, il y a

Nuit

Une nuit de pleine lune, et tout semble apaisé,Une nuit de pleine lune, et tout semble harmonieux, Une nuit noire, et les ténèbres semblent réveillées, Une nuit noire, et les ténèbres sont orgueilleuses.Mais une si sombre nuit reflète aussi un bonheur indescriptible,Cette nuit si sombre où cette personne semble retrouver Lire la suite…

Par Hemrys, il y a

Train

Son but était de ne pas mourir, Ils l’ont tué.C’était un beau soir d’été, Et l’on entendait de loin les rires et l’on voyait les gens sourire.Qui aurait pensé un seul instant que non loin de là, Un amant malheureux était sur le point de rendre l’âme ?Qui aurait pensé Lire la suite…

Par Hemrys, il y a

L’usine à idées

Mes doigts pianotent sur ce clavier avec aisance,En apparence,Mais dois-je vous avouer que derrière cette facilité,En secret, mes idées s’entrelacent effaçant toute pureté ? Mon esprit divague et mes pensées disparaissent, Et tout ce mouvement incessant, sans cesseMe pousse parfois malgré moi à la paresse,Et d’autres fois, encore me plonge Lire la suite…

Par Hemrys, il y a

Jeu de Funambule

Les yeux revolvers enflamment les regards parcimonieux, Les xylophonistes troublent les mélodies aux airs harmonieux, Le monde est une énigme, L’homme est insondable, Passant de fourberies conceptuelles au réfléchissement d’intellectualité, Il est complètement enfoui dans sa pluridimensionnalité, La foi s’attaque aux facettes de la raison, Le conscient n’est pas maitre Lire la suite…

Par Hemrys, il y a

Bateau pirate

Sur l’océan noir, je vois le bateau pirate qui divague, De bâbord à tribord sans arrêter les vagues, Et les petits galets de rochers se dépassent, À faire chavirer le cœur à marée basse, Du pirate, trépasse et passe, D’instrumental à infrabasse. La mer s’étend à perte de vue, L’horizon Lire la suite…

Réussites

À toutes nos nuits assombries Par la douleur et l’envie À la beauté de nos mémoires Qui se décollent un peu plus tous les soirs Principalement, lorsqu’on les oublie Aux pressions corporelles Celles, qui n’ont pas de prix Aux envols de nos réussites Toutes celles qui n’ont pas d’importance Aux Lire la suite…

Inaptitude

Inaptitude sociale Comportement marginal C’est ce à quoi ils sont destinés Oh oui, tous ces oubliés À nos amertumes poétiques Sous un soleil nuisible Nous rions de nos avenirs visibles Et nous pleurons nos vivacités amnésiques. J’ai désappris à t’écrire Le rouge s’abat sur nos yeux J’ai envie de mourir Lire la suite…

Maladie

Maladie perpétuelle Impulsivité sensuelle Tromperie du bonheur Ultimatum du cœur Faillite conjugale Sensation générale Liaison de la prose Avènement morose Fugue artistique Imagerie mélancolique Désir printanier Passion enfumée C’est la maladie du bonheur Service réservé J’ai mal à mon cœur C’est la confidentialité de mon seuil qui fait ma torpeur Lire la suite…

Ulcère Maléfique

Une journée en enfer ou pacte avec le diable L’humain est prêt à tout pour l’argent et la gloire Marcher sur l’Univers et être au sommet de l’échelle mondiale Même s’il y a des bruits de démons angéliques dans les couloirs Mélodie de la géhenne dans nos oreilles Conscience ou Lire la suite…