Respire. Respire. Respire ! Sa main était posée sur mon visage. Je ne pouvais plus respirer. Et finalement, c’était la seule chose que je voulais faire. C’était donc ça, l’instinct de survie dont tout le monde parlait ? Celui qui nous pousse à lutter. Respire. Encore une fois. C’était assez étrange, j’avais l’impression que quelqu’un gravait dans mon cerveau ce mot, encore et encore. Respire. Toujours ce même mot. Je me demande à quoi il ressemblerait si j’avais été un autre que moi. Respire. S’il y a bien quelque chose que l’on fait machinalement, c’est respirer, ce qui est assez ironique. Il s’agit de la seule chose que nous savons tous faire, sans avoir besoin de le contrôler, depuis notre naissance. C’est comme si, notre cerveau ne nous faisait pas confiance. Il ne nous laisse pas gérer. Je suppose que certains finiraient par oublier de respirer à un certain point, moi le premier. Mais finalement est-ce que ça n’est pas ce qui va causer ma perte ? Le fait que je ne sache pas respirer par moi-même. Respire. Ou bien est-ce parce que quelqu’un m’en empêche ? Je ne sais pas. Je ne sais plus.

Respire. Ma vision se trouble. Mon ouïe se referme, je ne sais pas si cela est possible, mais je n’ai plus l’impression d’entendre quoi que ce soit de toute façon. Respire. Ainsi, c’est de cette manière que je vais mourir ? En arrêtant de respirer ? N’est-ce pas là une fin logique ? La fin d’un cycle ? Respire. La première chose que j’ai faite lorsque j’ai quitté le ventre de ma mère était de respirer. Ainsi, la dernière chose que je ferais lorsque je quitterais ce monde sera d’arrêter de respirer.

Respire…

Nouvelle écrite par Thomas Alexis

Loading Likes...

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *